Qu’est-ce qu’une dent sur pivot ?

fred

Une dent sur pivot témoigne un antécédent de carie dentaire. La dent a alors subi une dévitalisation, la racine étant intacte. La dévitalisation laisse dans la majorité des cas un vide dans la dent comme un trou. Pour compenser ceci, afin d’éviter toute pénétration de corps étranger, la dent sur pivot a été inventée. La dent sur pivot est également appelée inlay-core. La dent sur pivot est faite de résine, de métal, de titane, de quartz ou encore de composite. Elle n’a pas d’intérêt esthétique, mais mécanique.

Comment se pose une dent en pivot ?

Pour réaliser une dent sur pivot, le dentiste taille d’abord la couronne de manière à laisser la place nécessaire pour la pose du pivot. Ensuite, le dentiste prend la morphologie de la dent telle une empreinte et celle-ci doit être envoyée dans un laboratoire dentaire. Le laboratoire conçoit par la suite le pivot à complémentarité exacte avec la dent. Le produit est prêt pour l’essayage. Quelques modifications peuvent encore être entreprises avant la pose définitive. La pose d’une dent se fait sous anesthésie locale.

Quels peut être le problème rencontré avec une dent sur pivot ?

Une dent sur pivot pose rarement des problèmes. Elle doit être fixée solidement. Cependant, si la dent elle-même rencontre d’autres problèmes avec la racine, si la dent se met à bouger par exemple, il serait préférable de le changer en un implant dentaire. Si la dent sur pivot est faite en titane, il se peut, mais c’est également un cas très rare que la personne développe une réaction allergique.

Est-ce que la dent sur pivot est remboursable ?

Généralement, une dent sur pivot n’est pas remboursable. C’est un acte hors nomenclature, non codifiée par la Convention dentaire nationale. Ce qui explique le cout. Déjà que les matériels sont assez chers. Cependant, certaines mutuelles font un remboursement partiel. Il faut savoir choisir sa société d’assurance.

En quoi un implant dentaire diffère-t-il d’une dent sur pivot ?

Un implant dentaire consiste à remplacer la racine de la dent par un matériel artificiel, fait en titane. Ce qui n’est pas le cas d’une dent sur pivot. Un implant dentaire peut recevoir par la suite une couronne artificielle, ou un <inlay-core< (l’articulation de la couronne avec la racine). Son principal rôle est de fixer la couronne artificielle. Le titane est le matériel idéal à utiliser pour une longue durée. L’implant dentaire est indiqué dans le cas d’une dent manquante ou d’une dent complètement détruite, non récupérable. Contrairement à la réalisation d’une dent sur pivot, la pose d’un implant dentaire comporte deux temps. En premier lieu, on procède à l’extraction dentaire si nécessaire et on pose l’implant. On laisse la mâchoire se cicatriser pendant 3 à 6 mois. Après cette période on vérifie l’état de la gencive. La couronne ou le pont sera mise en place si cette dernière est bien cicatrisée. Par rapport à une dent sur pivot, un implant dentaire est beaucoup plus onéreux. Une dent sur pivot est effectuée par un dentiste. Elle est indiquée après une dévitalisation dentaire, la racine étant donc présente. Il ne faut pas confondre avec un implant dentaire qui correspond à un remplacement intégral de la dent par une dent artificielle.

2 Comments. Leave new

UNE DENT EN PIVOT POSE T ELLE PAS DE PROBLEME A LA GENSIVE CAR C EST TOUT DE MEME UNE FAUSSE DENT ?

Répondre

Je voulais juste vous dire merci pour cet article cela tombe à pic pour moi

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: