A qui est destinée cette assurance pour votre habitation ?

fred

L’assurance multirisque habitation est destinée aux locataires. Elle est obligatoire quel que soit le type de logement occupé. Le bailleur exigera la présentation du contrat au moment de la signature du bail. Les propriétaires occupants sont aussi concernés bien qu’ils n’aient aucune obligation légale de souscription. L’assurance est incontournable pour la préservation de leurs biens et pour honorer leurs obligations d’indemnisation en cas de dommages causés aux voisins. L’assurance est aussi obligatoire pour les copropriétaires. Elle couvre les éventuels risques encourus dans les parties communes d’un immeuble et dans les parties privatives comme le parking ou la cave.

Que couvre l’assurance habitation ?

Le contrat d’assurance multirisque habitation mentionne de nombreuses garanties de base et optionnelles. Les garanties de base sont systématiquement présentes dans tous les contrats et sont obligatoires. Il s’agit des garanties incendie, bris de glace, dégâts des eaux, vol, tempête, grêle et neige. Les garanties optionnelles sont proposées pour vous faire bénéficier d’une couverture plus large. Elles concernent les frais de relogement, les honoraires d’expert, les frais de remise en état. La responsabilité civile est aussi indispensable. Elle protège l’assuré et sa famille en cas d’accidents domestiques, en couvrant les dégâts causés à autrui.

Le prix du contrat d’assurance et les conditions suspensives

L’évaluation des cotisations de l’assurance multirisque habitation varie en fonction des prestataires d’assurance. Le calcul prend en compte de nombreux critères comme la nature du logement, la taille du foyer, la valeur des biens et la zone géographique. La vigilance est donc de mise au moment de la négociation. Assurez-vous que vous appartenez à la bonne catégorie. En outre, lisez bien les clauses de votre contrat pour éviter les mauvaises surprises. N’omettez pas les conditions suspensives telles que les franchises, les plafonds de remboursement ou encore les exclusions. Il possible que votre assurance ne rembourse pas les travaux suite à un dégât des eaux si votre franchise est trop élevée. Egalement, il se peut que certains événements soient mal ou non couverts si votre assurance prévoit des exclusions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: