Assurance obsèques

Devis assurance obsèques

Pourquoi souscrire et réaliser un devis assurance obsèques

De nos jours, de nombreuses familles pour financer et organiser leurs  funérailles, font appel à l’assurance obsèques qui leur permet de cotiser de l’argent et  de le garder en lieu sûr dans des entreprises d’assurances ; ce sont des fonds qui servent à financer leurs obsèques une fois qu’ils décèdent. Ce type de contrat peut soulager ces derniers  des tracasseries administratives après les obsèques. Toutefois c’est à un service d’accompagnement de tout prendre en main. Si vous optez pour cette solution et souhaitez réaliser un devis assurance obsèques, voici quelques règles à respecter et l’âge approprié pour s’y conformer.

À partir de quel âge doit-on faire recours au contrat d’assurance obsèques

Concernant cette souscription sur le devis, c’est votre âge qui détermine la somme que vous devez cotiser car plus tard vous souscrivez, plus les cotisations sont élevées. Pour souscrire cette assurance, l’âge n’a pas vraiment d’importance mais il est mieux d’attendre jusqu’à 50 et 60 ans vu que c’est souvent à cet âge que l’on pense à son dernier jour.

Les différents types d’assurance obsèques

Depuis 20 ans, il existe plusieurs sortes de contrats d’assurance obsèques. Par exemple si vous voulez juste financer vos obsèques, il faudrait choisir une assurance en capital ; d’ailleurs plus de 75% des contrats types souscrits sont en capital. Ce type de contrat est souscrit auprès des organismes tels qu’une banque, une mutuelle ou encore une assurance. Ces souscripteurs sont censés signer avec un quelconque organisme financier, un contrat d’assurance vie tout en choisissant le montant du capital qu’ils désirent allouer au bénéficiaire qu’ils auront désigné au préalable dans ce contrat. En cotisant, le souscripteur verse une prime qui peut être mensuelle, trimestrielle, annuelle c’est-à-dire unique ou tout au long de sa vie donc viagère ainsi leur facturation dépend des villes où elles ont lieu. Mais pour parvenir à tout cela, il est recommandé d’opter pour une assurance obsèques en prestations standardisées appelée encore prestations personnalisées qui sont les plus conseillées dans les devis des assureurs car ce type d’assurance se charge de tout et s’assure que l’opérateur funéraire choisi dans ce contrat puisse organiser vos obsèques. Ce même assuré désigne à l’avance son choix de prestations et c’est son opérateur funéraire qui est désigné comme bénéficiaire. Cependant, il est conseillé d’être prudent avec ces contrats car les sociétés de pompes funèbres ne cessent de hausser leurs prix, ce qui peut souvent baisser par contre le montant versé par l’assuré et de ce fait, les sommes pourraient ne pas suffire à couvrir les obsèques le jour-j. L’assurance obsèques sert à prendre en charge les préparatifs et les organisations des funérailles de l’assuré le jour qu’il venait à décéder tandis que l’assurance décès permet d’économiser un peu d’argent servant à aider les bénéficiaires de ce dernier  à subvenir à leurs besoins après sa mort .Ce sont deux notions bien différentes l’une de l’autre et  n’ont pas la même finalité. Ainsi, quelques précautions sont à prendre afin d’éviter tout désagrément.

Des consignes à suivre avant de signer un contrat d’assurance obsèques.

Pour éviter toute mauvaise surprise aux bénéficiaires, aux proches du défunt, il faut que ce dernier, c’est-à-dire l’assuré avant la signature du contrat, s’assure que le montant de son capital arrive à couvrir tous les frais d’obsèques. Cela est essentiel pour réellement éviter des tracas financiers aux proches au moment des obsèques. C’est un montant qui doit se situer entre 3500 et 20 000 euros. Ce montant va aussi dépendre de l’âge de ce dernier. Il doit aussi vérifier que ses bénéficiaires chargés de recevoir son capital après son décès comme convenu dans le contrat d’assurance obsèques, soient désignés expressément.