Que se passe-t-il quand on a dévitalisé une dent ?

fred

Pour quelle raison doit-on dévitaliser une dent?

La carie est une maladie dentaire qui touche les adultes comme les enfants. Résultant d’un déséquilibre de la flore bactérienne, elle détruit les différents tissus dentaires à mesure de son évolution. Elle attaque d’abord l’émail, puis la dentine. Le dentiste prend la décision de dévitaliser une dent lorsque les bactéries colonisent la pulpe, développant ainsi une nécrose qui est souvent douloureuse. A ce stade, l’infection peut atteindre l’os, la gencive et les nerfs. La dévitalisation est nécessaire pour étrangler l’infection. A défaut, les conséquences peuvent s’avérer irréparables. Des complications pulmonaires ou cardiaques peuvent survenir.

Quelles sont les étapes à suivre pour dévitaliser une dent ?

En pratique, le dentiste réalise une anesthésie locale avant de dévitaliser une dent pour que le patient ne ressente aucune douleur au moment de l’acte. La raison est que la dent est toujours sensible, même nécrosée. Ensuite, il crée une ouverture sur la face occlusale de la dent afin d’atteindre la pulpe. Après avoir retiré les tissus infectés, il procède à la désinfection à l’aide d’outils et de produits médicamenteux et à l’obturation des canaux pulpaires pour enrayer une éventuelle invasion bactérienne. Le plus souvent, le professionnel utilise de la pâte de Roy, un mélange d’idothymol et d’oxyde de zinc pour obturer les canaux.

Le fait de dévitaliser une dent la rend plus fragile. Le risque de fracture n’est pas à écarter. Pour que la dent retrouve sa résistance, le dentiste va la reconstituer. Une obturation coronaire est suffisante si la carie n’a pas abîmé toute la dent. Dans le cas où la dent est complètement abîmée, une reconstitution par pose d’une couronne est indispensable. Cette technique garantit une totale protection contre une éventuelle infection de la racine dentaire.

Dévitaliser une dent, est-ce dangereux ?

Lorsqu’il est question de dévitaliser une dent, les avis des professionnels de la santé dentaire sont mitigés. D’une part, il y a ceux qui spéculent que la dévitalisation n’est pas un acte dangereux en soi, puisqu’une obturation réussie de la dent écarte tout danger. D’autre part, nombreux sont les spécialistes qui recommandent à leurs patients d’enlever la dent dévitalisée. Ils défendent leur idée en expliquant qu’étant un organe mort, la dent est un terrain favorable à la prolifération des bactéries, donc un foyer infectieux. De nombreuses complications peuvent ainsi en découler.

 

A essayer: Voici le comparateur mutuelle santé pas cher. Pensez à vous protéger  avec votre mutuelle idéale.