Focus sur la gestion et les solutions du conflit VTC / Taxis

fred

Le conflit entre les VTC et les Taxis Les VTC et les Taxis font parler d’eux dans tous les médias suite à leur grand désaccord par rapport à un conflit d’intérêt. Les informations qui circulent sur le sujet sont très nombreuses et afin de connaître la vraie situation, il est nécessaire de connaître les faits et les revendications de chacun. Nous analyserons ensuite les solutions qui sont proposées par le médiateur.

Les constatations faites par par les taxis sur les VTC

Pour les Taxis, l’arrivée des VTC est un grand problème étant donné qu’ils sont totalement concurrents. Pour ces derniers les VTC ne créent pas de nouveaux emplois mais sont surtout en train de détruire la profession de « taxi conventionné ». A savoir q’un VTC n’a pas besoin de licence professionnelle alors qu’un taxi doit dépenser plusieurs dizaines de milliers d’euros pour acheter sa licence qui lui donne le droit d’exerce. Toutefois, il faut aussi savoir que les problèmes rencontrés par les Taxis ont déjà existé avant l’arrivée des VTC. Les taxis ont toujours voulu garder leur monopole sur le marché.

Des solutions apportées par le projet de loi

Grâce au projet de loi de Laurent Grandguillaume qui est le médiateur entre les deux parties, la situation pourrait s’améliorer. Au sujet du détournement de la loi Loti par les VTC, il a été conclu que seuls les véhicules ayant au moins huit passagers pouvaient prendre ce statut. Afin de bien gérer le fonctionnement des VTC pour l’Etat, les plateformes vont maintenant être obligées de donner certaines informations à l’administration tels que le nombre de chauffeurs engagés, leur formation ainsi que leur salaire.

Une application pour les Taxis de Nice

Alors que le conflit entre les Taxis (en particulier les taxis Parisiens et les Taxis de Nice) et les VTC ne cesse de se faire entendre, ce sont aujourd’hui les taxis qui essayent de faire une contre-attaque. Pour cela, leurs associations ont mis en place une application qui va servir à contrer les avancées effectuées par le système des VTC. L’application de réservation a été testée par les taxis de Nice est l’appel est unanime, l’application est formidable ! Une première application a vu le jour depuis un certain temps et des changements y ont déjà été apportés dont le but d’attirer encore plus l’intérêt. L’internaute a désormais deux moyens principaux pour réserver un taxi Nice aeroport : soit directement sur le site web de Taxis Riviera soit via l’application mobile.

Le concept des nouvelles applications

La première application des Taxis était faite de sorte à mettre à la disposition des clients un système de notation pour les chauffeurs. Le seul problème avec cette application est le fait que les notations données par les clients n’ont pas beaucoup d’impact par rapport aux courses. Pour remédier à ce problème, l’association des taxis a fait quelques changements afin de rendre les notations plus conséquentes. Les applications taxis dans le genre de Taxibeat ou Taxiconnect sont donc un moyen pour les taxis et les clients d’améliorer leur service client.

Le résultat pour les taxis

Le résultat par rapport à ces applications se fait surtout ressentir pour les taxis en service. En effet, ce ne sont plus les plus anciens taxis qui sont appelés pour les courses mais ce sont plutôt les taxis les mieux notés. Bien sûr, c’est une avancée des plus appréciée par les clients car cela améliore la qualité des services proposés par les taxis. En plus de cela, les tarifs sont toujours réglementés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: