La formation au coeur des temps d’activité périscolaires

fred

Le secteur de l’animation scolaire s’est construit autour des valeurs de l’éducation populaire avec des métiers intéressants pour les personnes voulant s’orienter vers des métiers liés à la gestion éducative et d’encadrement des enfants en milieu scolaire. Les changements des rythmes scolaires initiés par une réforme importante de l’encadrement du temps d’activité et d’apprentissage, vise à mieux répartir les heures de classe sur la semaine pour les enfans. Cette réforme réalisée par le gouvernement a permis de développer ce secteur pourvoyeur d’emploi créés auprès des mairies, avec un  recrutement important de salariés ayant une formation spécifique, du fait des Temps périscolaires (TAP). . Il recouvre un vaste champ de gestion des activités des enfants qui est décidé par les services d’enfance de la mairie. Avec des professionnels qui interviennent dans les secteurs culturel, socioculturel, socioéconomique, socioéducatif, social et sportif, l’animation de ces TAP est intéressant pour qui a une véritable vocation au niveau de la gestion des activités des enfants. L’animateur périscolaire va déployé des activités qui peuvent être ludiques, artistiques, éducatives ou manuelle. Ces démarches pédagogiques sont par contre adaptées uniquement au cadre de l’accueil périscolaire puisque les sessions d’horaires durent 2 heures après l’école.

A qui s’adresse la formation de Certificat de Qualification Professionnelle ?

La formation au Certificat de Qualification Professionnelle, spécialité « Animateur Périscolaire » est dédiée à toute personne qui exerce ou souhaite exercer des fonctions d’animation en accueil de loisirs péri et extrascolaire. Cette formation comme le CQP permet de devenir animateur dans les écoles sur les temps d’accueil et de garde des enfants mais aussi pendant les pauses à l’école. Cette qualification comme le CQP peut permettre de suivre ensuite d’autres diplômes professionnels comme le BJPEPS.  Ce métier vous permettra également de réaliser en autonomie votre activité d’animateur, en utilisant un ou des supports techniques dans les champs des activités périscolaires. Ces champs d’applications sont encadré par des réglementations dont vous devrez en connaitre les contours. Sur le plan pédagogique, vous avez la responsabilité d’une action éducative qui s’inscrit dans le projet de l’école avec le service de l’enfance qui supervise l’aspect des TAP.
Vous développez une logique de travail collectif et partenarial et prenez en compte les démarches, d’éducation à la citoyenneté, de développement durable et de prévention.

Les besoins d’animateurs  sont de plus en plus importants : il s’agit de répondre au développement des loisirs comme à la nécessité de prendre en charge des publics spécifique auprès des enfants, des handicapés et des personnes âgées ou de mettre en valeur des territoires.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: