La fiscalité au Luxembourg

fred

L’imposition des salaires des personnes physiques au Luxembourg est particulièrement simple car le principe de base est celui de la retenue à la source. Cela signifie que les impôts sont déduits directement du salaire.

Les classes d’impôt au cœur de la fiscalité au Luxembourg

En fonction de la classe d’impôt dans laquelle vous vous trouvez, le barème d’impôt qui sera appliqué sur vos revenus sera différent. Trois classes d’impôt coexistent (classes d’impôt 1, 1a et 2), dans lesquelles sont rangés les contribuables (voir tableau ci-dessous pour la répartition).

N’oubliez pas de prévenir l’administration fiscale si votre situation personnelle change (naissance, mariage, etc.) car en changeant de classe d’impôt, le montant de votre revenu imposable sera modifié.

En effet, à chacune de ces classes est attribué un barème que vous pouvez consulter sur le site de l’administration des contributions directes.

Prenons un exemple : pour un revenu annuel de 50.000 EUR en 2017, les taux moyen d’imposition par classe sont les suivants :
– Classe 1 : 18,21 %
– Classe 1a (2 enfants) : 16,79 %
– Classe 2 (2 enfants) : 6,42 %
…autant dire, qu’il est toujours préférable de se marier (de le rester) et d’avoir des enfants.

La réforme fiscale de 2017

Le 23 décembre 2016, le Luxembourg a voté une réforme fiscale majeure qui modifie la fiscalité au Luxembourg et notamment certains plafonds de produits fiscalement déductibles du revenu imposable.

En effet, le régime fiscal luxembourgeois prévoit que les particuliers peuvent notamment déduire de leur revenu imposable les primes versées dans le cadre de certaines assurances ou les intérêts débiteurs des prêts personnels et hypothécaires souscrits auprès d’établissements bancaires.

Dans le cadre de la réforme fiscale entrée en vigueur le 1er janvier 2017, le barème d’imposition a également été revu dans un souci d’équité sociale et les déductions fiscales possibles ont été adaptées et le plus souvent revues à la hausse. Découvrez toutes les nouveautés de cette réforme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: