La recherche de financement d’un crédit immobilier demande de l’expertise

fred

Avez vous déjà entendu parler dans votre entourage de refus de prets immobiliers auprès d’acquéreurs, dont on pense que leur dossier ne peut qu’etre financé ? Le financement est une opération qui se déploye avec une stratégie de long terme. Il s’agit avant tout de présenter un dossier bancaire garantissant la confiance et suscitant l’interet du banquier. Cette opération demande en amont de gérer au mieux la préparation de son projet immobilier, de sa situation financière, et de proposer un projet finançable en terme de résultat ou de rentabilité.

La qualité de l’investissement immobilier

Le bien immobilier par nature est un investissement lourd pour lequel tant l’acquéreur ou l’investisseur que le banquier ne peut se permettre de prendre des risques. L’analyse du marché, les étapes d’évaluation  par des agents immobiliers, les étapes des travaux à réaliser, la recherche de locataires solvable et stables, la revalorisation du bien à terme et sa facilité de revente, la structure fiscale du produit en terme d’investissement pour du locatif sont des critères d’exigence auquel l’organisme de financement sera extrêmement attentif. Il faut pour cela, avoir un dossier de présentation à disposition des financeurs, simple à lire, mais porteur en terme de garantie.

L’étape de vérification de la qualité du bien par un professionnel

Cette étape est primordiale pour la validité du bien. Le vendeur va devoir se conformer aux réglementations de la loi ALUR en terme de certificats et diagnostics réalisés sur le batiment. Il va devoir également mettre à disposition la régularité des titres de propriété du bien, les servitudes éventuelles, toutes les informations liées aux copropriétés, les informations liées à la taxe foncière, les consommations du bien en question. Il est également conseillé de faire appel à un artisan spécialisé pour vérifier la maconnerie, l’électricité, la qualité de la toiture notamment qui sont de gros postes de dépenses. Le transfert de propriété se fait en l’état pour rappel. De mauvaises expériences peuvent être présente sur le batiment avec des éléments cachés ou de mal facon….

La préparation de l’historique bancaire

Cette notion de préparation des comptes bancaires et du développement d’une épargne ou d’un actif patrimonial va demander des efforts importants. Cette notion de valeur patrimoniale nette est la référence principale avec la capacité de financement et la prise en compte des rémunérations globales des investisseurs, ainsi que la stabilité des activités professionnelles. En ce sens, les banquiers aiment les personnes ayant du capital financier dans leur banque. C’est une sécurité réelle. Ils aiment également à ce que les investisseurs ou acquéreurs puissent réaliser un apport personnel à minima de 10 à 20%. Si vous avez par exemple des crédits à la consommation, notamment pour des voyages, un achat de mobilier ou meme une voiture, il est conseillé de liquider ces crédits pour avoir une capacité d’emprunt la plus importante possible. Il est également important de ne pas avoir eu de difficultés financières sur les 3 à 4 derniers mois sur les comptes bancaires. Il faut avant les 4 mois du projet, gérer cette situation obligatoirement pour résoudre un problème paiement sur son compte. Une fois la situation traitée, votre dossier sera regardé avec intéret.

La signature du compromis de vente et le calcul des frais

Avant tout dépot de dossier de financement aupres d’un organisme de crédit, vous devrez vous rendre avec le vendeur aupres d’un notaire qui va rédiger un compromis de vente conforme. Si vous passez par un agent immobilier, celui ci sera également présent pour vous accompagner dans cette acquisition. Ce compromis permettra de remettre ce document au banquier pour lancer le process de validation du financement. Le notaire de son coté, réalisera des démarches aupres de diverses administrations, à savoir : les actes d’état civil, l’état hypothécaire, l’extrait cadastral, le dossier d’urbanisme, l’ensemble des diagnostics techniques, y compris le tout à l’égout, le questionnaire syndic, et l’ensemble des ag. Une fois ces éléments récupérés, il calculera l’ensemble des frais pour l’acquisition du bien. De meme, le banquier prendra des garanties (hypotheque par exemple), frais de dossier, ou crédit logement pour se prémunir de risque de défaillance de l’acquéreur.