La vie de Jean-Charles Marchiani – Portrait

fred

Jean-Charles Marchiani est reconnu pour ses talents d’homme d’affaires et d’homme politique français. Il joue un grand rôle au sein du gouvernement français notamment pour les négociations de libération d’otages sur plusieurs pays comme le Liban, l’Algérie, la France ou la Bosnie.

Son parcours

Originaire de Bastia, Jean-Charles Marchiani est né le 6 août 1943. Dans sa jeunesse il étudie dans un séminaire d’Ajaccio. Puis diplômé en 1966 à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence. Entre temps il intègre le parti nationaliste, parti d’extrême droite français en 1950.  Et plus tard  il devient parachutiste dans le Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine (RPIMA) à l’âge de ses 25 ans.

Il fait carrière en tant qu’Officier de renseignement de 1962 à 1970 : officier du SDECE (la DGSE actuellement).

Par la suite il exerce dans le secteur privé de 1970 à 1986 : Responsable des relations syndicales chez Peugeot en 1970, Pour rejoindre la Air France en 1972 en tant que Directeur des affaires juridiques, Directeur général du commissariat aérien (Servair), enfin Secrétaire général du groupe Méridien (filiale d’Air France) vers 1985.

A partir de là, Jean-Charles Marchiani émerge petit à petit dans le monde de la politique et devient Conseiller au Ministère de l’intérieur de 1986 à 1988. Durant cette période il occupe le poste de chargé de mission et de conseiller pour le renseignement et la lutte anti-terroriste auprès de Charles Pasqua le Ministre de l’intérieur à cette époque. S’il reprend le secteur privé entre les années 1988 et 1993, il se remet à la politique en 1995 pour devenir le prefetmarchiani du Var.

Ses talents de médiations

Avec la DCSE et au côté de Charles Pasqua, Jean-Charles Marchiani joue le rôle de négociateur pour la libération des otages français. Il rend possible la libération de plusieurs otages grâce à ses médiations.

  • A commencer par la libération des diplomates Marcel Carton, Marcel Fontaine et du journaliste Jean-Paul Kauffmann le 5 mai 1988 au bout de 3 années de détention au Liban par le Hezbollah.
  • Puis la libération des pilotes français en Bosnie déjà déclarés morts pour clore l’affaire et sont finalement libérés après 14 semaines de détention, sains et saufs.
  • Enfin les négociations lors du détournement de l’airbus d’Air France en Alger le 24 décembre 1994 pris en otage par des terroristes islamistes.

Résumé de sa vie politique

Sa rencontre avec Charles Pasqua le lance dans le monde politique et marque le début d’une longue collaboration. Mr marchiani-jean-charles intègre le cabinet de Pasqua au ministère de l’intérieur et ce dernier le propose pour le poste de Préfet à Jacques Chirac. Leur collaboration aboutit sur la création du Rassemblement  pour la France et en étant membre fondateur. Sur la liste RPF qui obtient 13% des voix lors des élections européennes en 1999 sort 13 élus dont Marchiani qui devient donc député européen. En 2000, il est le Secrétaire départemental du Var RPF jusqu’au départ de Philippe de Villiers. Il fait un grand parcours tant dans le monde des affaires que celui de la politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: