L’animal de compagnie : quel est son statut au sein de sa famille d’accueil ?

fred

Comme les humains, les animaux de compagnie vivent et meurent. Ces dernières années, bon nombre de personnes en ont adopté un ou plusieurs. Chiens, chats, rongeurs, reptiles, poissons, chevaux ou perroquets font désormais partie intégrante de la vie quotidienne. Ils sont considérés comme des membres à part entière des familles qui les ont adoptées. Avoir un animal de compagnie requiert des soins particuliers. Le confort, l’hygiène et les soins médicaux sont indispensables. Mais que fait-on du corps de notre petit compagnon s’il meurt ?

Comment puis-je conserver les cendres de mon animal si je choisis une incinération ?

Dans le cas où vous optez pour une urne funéraire pour animaux, vous n’aurez pas à vous en faire. Vous en trouverez de toutes les tailles et de toutes les formes pour accueillir les cendres de votre animal de compagnie. Vous pourrez disposer d’urnes ovales, rectangulaires, pyramidales ou rondes, proposées avec des designs originaux. Pour les matières, vous aurez un large choix : marbre, céramique, porcelaine, verre, métal ou bois. Ces urnes peuvent être personnalisées avec une photographie ou des empreintes. Pour rendre hommage à votre animal de compagnie ou essayer de le faire revivre à travers les souvenirs, vous pourrez également opter pour une urne funéraire figurine. Celle-ci sera à l’effigie de votre animal. En France, il existe une trentaine de centres d’incinération pour animal. Une incinération collective peut coûter aux alentours de 40 €, tandis qu’une incération individuelle est proposée à partir de 100 €.

Comment faire si je choisis l’inhumation pour mon animal ?

Se séparer de son animal de compagnie est difficile. Pour son enterrement, fiez-vous aux pompes funèbres pour animaux. Cela sera considéré comme un bel hommage. La France dispose d’une quinzaine de cimetières animaliers. Le coût de concession varie d’une région à l’autre. Prévoyez environ 70 € pour une fosse commune et 200 € pour une tombe individuelle. Par contre, si vous avez un jardin privatif, l’idéal sera de mettre la dépouille de votre animal dans votre jardin. Sinon, le corps sans vie de votre animal de compagnie peut également être mis dans votre caveau familial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: