L’assurance auto temporaire peu connue des assurés

fred

Vous cherchez une solution pour assurer un véhicule pour une courte période ? Ces solutions font l’objet de garanties spécifiques et souvent limitées sur les prestations liées au véhicule notamment. L’assurance temporaire auto s’adresse aux conducteurs ponctuels ou occasionnels dont la durée de garantie est couvert sur une période entre 1 et 90 jours. Les motifs de ce type couverture est liée à diverses sources.  Par exemple, une sortie du véhicule de la fourrière ou un déménagement peut etre couvert pour une période de 1 à 3 jours. Par contre, le choix de l’assurance provisoire entre 1 mois et 3 mois va être fonction de la vente d’un véhicule, à l’import-export pour un véhicule donné, pur des période de déplacement pour des vacances. Souvent méconnues du grand public, certains assureurs ou courtiers se sont fait le chantre de la compétence sur cette niche de conduite épisodique. Les assureurs peuvent proposer diverses solutions de garanties, avec une rc de base ou une garantie totale intégrant le vol, le bris de glace, l’assurance décès ou invalidité du conducteur….

Les obligations en terme de couverture d’assurance temporaire

Pour une prise en charge réalisée par de nombreux assureurs, le conducteur du véhicule à couvrir doit être une personne physique âgée au minimum de 23 ans. Pour les conducteurs agés de 70 ans à 80 ans, il leur est demandé de fournir un relevé d’information d’au moins 36 mois liés aux antécédents d’assurances en continu par rapport à la date de souscription du contrat d’assurance temporaire. Le conducteur du contrat auto temporaire doit être le titulaire du permis de conduire français ou étranger délivré à titre permanent (avec un renouvellement possible pour des personnes ayant du des soucis de santé). Ils doivent être également titulaire du permis depuis au moins 2 ans avec une validité sur le territoire français. L’autre point important indique dans ces conditions que le véhicule ne peut être conduit que par le conducteur principal mentionné au contrat. Il est à noter également que le conducteur peut très bien ne pas être titulaire de la carte grise du véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: