Les évolutions de la retraite en terme de capitalisation

fred

Dans le cadre de la gestion de sa future retraite,  bien investir pour sa retraite est primordial du fait de modifications prévues par le gouvernement sur la possibilité d’une capitalisation par point. Ces éléments vont changer la maniere dont le calcul de la retraite d’un salarié dans le privé va etre obtenue.

Être proprietaire à l’âge de sa retraite

Même si on l’oubli parfois, l’achat de sa résidence principale est souvent le premier acte de préparation de sa retraite. Investir dans la pierre permet un double avantage :

investir pour ne plus payer de loyers à fonds perdus,
mais également d’avoir un toît une fois à la retraite. En effet, la charge des loyers constituent pour les non propriétaires la retraite la principale charge avec des pensions diminées de près de 50% par rapport à leur dernier salaire.

Il est donc primordial d’être propriétaire d’un logement une fois en retraite. L’idéel etant donc de démarrer un crédit entre 30 et 50 ans.

Investir dans la pierre

L’immobilier est un secteur lucratif que bon nombre d’investisseurs privilégient. Si l’objectif est la diversification du patrimoine et la préparation de la retraite, l’investissement locatif est une bonne option. En sollicitant le concours de la banque pour l’achat du bien à louer, le contribuable peut investir malgré un apport assez faible.
En choisissant d’investir 20 ou 25 ans avant son départ à la retraite, un actif s’assure du remboursement de son emprunt au moment de sa cessation d’activité. Il peut ainsi jouir de son bien en location libéré de toute mensualité. S’il veut disposer d’un revenu supplémentaire régulier, il peut continuer de louer son bien. Par ailleurs, s’il souhaite disposer d’un capital et éventuellement faire une plus-value, il peut le revendre.