Les perspectives immobilières en Corrèze

fred

L’investissement immobilier demeure et deviendra certainement la clé de la sécurité pour les retraites dont on se dit qu’elle ne pourra être assurée dans les années futures en raison d’une chute des cotisants et d’une population vieillissante en France tout comme les pays occidents. Ce constat demande une vision de projection fine en terme patrimonial afin d’optimiser ses rentrées foncières par le biais d’une analyse du marché immobilier sur le département de la Corrèze. La Corrèze qui demeure rurale avant tout, a certainement des atouts futurs de part son agriculture, des projets de transition énergétique et son artisanat important. Une des villes dynamique demeure Brive La Gaillarde au niveau de son pole économique et demande à continuer son essor. Malgré cette évolution d’avenir, le marché de l’immobilier est complexe

L’immobilier à Brive la Gaillarde

La richesse des niches fiscales aura eu raison des dernières années de la politique de construction inflationniste des programmes immobiliers neufs. Le marché était devenu atone et a laissé sur le carreau de nombreux investisseurs qui avaient investi sur ce secteur et cette commune alors que le marché de la location était en surabondance. Ces investisseurs avaient douze mois pour trouver un locataire afin de bénéficier de la réduction fiscale. Mais cet avantage n’a pas été maintenu car les logements restaient vide le plus souvent. Ces dispositifs fiscaux arrivés à leurs terme ont vu également des biens revenir sur le marché de la vente en même temps, ce qui a pressé un peu plus les prix en terme de baisse.

Les prix en baisse donnent des opportunités d’achat

Les prix de l’immobilier ont subit une baisse ces dernières années, permettant une offre des opportunités d’achat très intéressantes pour tous ceux qui veulent investir dans leur résidence principale, ou dans un but d’investissement locatif. dont l’accompagnement par une agence immobilière à Brive semble indispensable du fait de cette réalité de biens importants à la vente. La connaissance de ce marché par des spécialistes permet de trouver des opportunités rares à des prix attractifs entre 1900 et 2500 euros le M2 dans le quartier de la Place Charles de Gaulle par exemple. Dans les villes périphériques ou certains secteurs ruraux, il n’est pas rare de trouver des biens à la vente à 800 euros le M2 en phase de réfection, permettant de réelles opportunités à terme au niveau de l’immobilier en Corrèze.