L’évolution de l’impression 3d au coeur de la révolution industrielle

fred

Après la création dans les ateliers de prototypage de l’impression 3D dans les années 1990, l’impression 3D prend une autre dimension, avec une démocratisation des machines, une diffusion facilitée par des spécialistes ou par la grande distribution, et un investissement majeur réalisé par de grand groupes tels que le groupe Michelin avec une structure commune qui est Fives Michelin Additive Solutions, dans le domaine de l’aéronautique, le domaine médical, dans le domaine du bâtiment. Ce marché peut être considéré comme source de développement fulgurant et indispensable, et du même acabit que la technologie Internet, avec une démocratisation des solutions proposées aux professionnels ou particulier, avec une réduction du cout de fabrication des pièces, une possibilité de réindustrialisation des pays occidentaux qui ont perdu des parts de marché avec la Chine. Certains visionnaires pensent que le monde de demain permettra à tout un chacun de réaliser la pièce dont il aura besoin. Cette révolution industrielle comprise par de nombreux industriels, demande une adaptation et une qualité au niveau des machines proposées. La fabrication demande des machines performantes dont le sens premier est d’avoir un rendu sans défaut, une mise à disposition du produit ultra rapide, et un cout de fabrication moindre.

La production à l’unité de l’objet à créer permet de répondre à conception d’objet de toutes sortes. Le seul bémol va venir de la masse de produits à créer de facon industrielle, répétitive et en masse. A ce jour, ces solutions sont encore en phase de recherche d’exploitation globale. Par contre, le concept qui plait de plus en plus aux particuliers vient de la possibilité de faire un changement de pièce d’un sèche linge sans devoir faire une commande auprès du fournisseur en réalisant une Impression à la demande . La réalisation également d’un objet de décoration ou de figurine est devenu très tendance, car elle est totalement personnalisable. Pour les professionnels, ces conceptions de pièces doivent être une source de garantie lorsqu’une pièce doit être réalisée. Les spécialistes ayant une compétence 3d ont un atout de taille à faire valoir, car ils sont équipés des dernières technologie en terme de machines, de logiciels, et compétence. Certains bureaux d’études se posent la question d’investir dans un parc de machines spécifiques. Ces décisions ont un cout et un impact financier sur ce type d’investissement, tant en terme d’acquisition de machine que de masse salariale, dont il est difficile de trouver des compétences. Pour cela, les professionnels de la 3d conseillent de réfléchir sur l’impact de ces décisions stratégiques.

Les compétences sont elles obligatoires pour les particuliers ?

La technologie est quelque chose qui rebute bon nombre de particuliers. Ces outils sont avant tout fait pour des professionnels dont les formations sont poussées. Pour cela, on peut se poser la question de l’utilité de ces machines ou de ce secteur d’activité. Il faut dans ces conditions se positionner et se faire aider par des spécialistes qui sont des passionnés et qui peuvent apporter un maximum d’information pour vous lancer dans le grand bain de la 3d. J’ai eu l’occasion de lire un article sur un blog qui m’a permis de comprendre comment fonctionne l’Impression à la demande et qui permettait d’avoir des ressources financières supplémentaires. Ce donne des idées de partage en tout cas.. et vous pouvez devenir partenaire de sites comme LV3D, dont la compétence est reconnue. Dernier point, il existe également des sites de partage de bases de données de fichiers STL. Ces sites sont des moteurs de recherche ou des places de marché permettant de rechercher des fichiers imprimables en 3D, permettant de se plonger dans cette technologie. Ces modèles mis à disposition peut etre gratuit ou payant. Pour cela il faut s’appuyer sur ces solutions pour lancer dans le grand bain.

 

.