L’évolution des primes d’assurance auto progresse sans fin

fred

A quel niveau va demeurer l’augmentation des contrats d’assurances auto pour l’année 2019 et les années futures ? Ce poste de dépense est de plus en plus scruté par les automobilistes, tout comme le prix de l’essence à la pompe et le prix des voitures qui ne cesse d’augmenter de façon stratosphérique. Les constructeurs ont mis en place une stratégie du tout technologique dans ces outils de déplacement. A la sortie de la facture de la voiture, les prix sont devenus indigestes pour de nombreuses personnes. Toute cette situation amène à une réflexion d’ensemble sur ces postes de consommations qui pèsent sur le budget. Les prix constructeurs et la main d’oeuvre associée à des réparations demeure le point noir des sinistres des assureurs. Depuis des années, la mortalité, du fait des politiques répressives de l’état au niveau des routes, a engendré une réduction de ce poste en terme de prestations payées. Par contre, les nombre de blessés est en augmentation constante depuis 10 ans, raison de l’utilisation des téléphones portables, et de chocs qui sont tout de même assez violent selon les études réalisées, avec des blessures importantes. Pour ce qui concerne les réparations automobiles, c’est une autre histoire. Le prix des pièces, l’électronique embarquée, la main d’oeuvre qualifié, ont fait explosé les postes de remboursement pour les assureurs. Et cela n’est pas prêt de s’arrêter, tant que la conduite passive ou conduite sans chauffeur n’entrera pas en fonction sur l’ensemble des routes. A ce moment là, le poste assurance sera inexistant.

L’assurance auto en 2018

L’assurance auto pour l’année 2018 a subi une hausse évaluée entre 2% et 4%, selon les assureurs qui ont été comparé. Dans le cadre de cette analyse, on peut faire état du coût de la main d’œuvre lors de réparation (expliqué par les pièces détachées dont le prix augmente de manière récurrente) et qui n’est pas prêt de s’arrêter en raison de l’élaboration des véhicules qui sont de plus en plus complexe. On constate aussi les indemnisations corporelles en constantes croissances comme indiqué et une hausse de 2,5% du nombre de blessés sur les routes sur l’année 2017. Les évaluations faites sur divers sites de comparaison d’assurance donnent effectivement cette tendances. Pour cette raison, nous avons tenté de faire le point sur divers type de véhicules, sur des régions différenciées afin de comprendre l’évolution des prix. A l’époque nous avions obtenu pour chaque évaluation un devis d’assurance auto avec lesfurets.com détaillé permettant de prendre en compte de nombreux critères. Les assureurs n’ont que peu de différences. Le calcul va se faire surtout sur la zone d’assurance du véhicule, car les sinistralités sont plus importantes sur certaines villes et régions que d’autres. On va notamment avoir des prestations plus élevées sur le Sud de la France du fait des dégats liés aux inondations, ainsi qu’aux accidents violents répertoriés. Sur la région parisienne, la stabilité des primes est autour de 1%.