L’immobilier et la passion du métier

fred

Le domaine de l’immobilier est porteur depuis 50 ans en France. Les Français et les institutionnels, tels que les assureurs notamment dans leurs fonds obligataires ou scpi ont toujours eu une volonté d’acquisition d’actifs sécuritaires, dont la pierre fait partie et demeure la priorité. D’autres acteurs étrangers ont également pris le pas d’investir en France pour des raisons de valorisation de leurs actifs, puisque le marché français demeure un marché qui est plus stable en terme de bulle immobilière, notamment des taux prudentiels appliqués par les banques, lors du financement des biens acquis. Les propriétaires ont une frénésie d’acquisition avec une explosion des transactions depuis quelques 5 ans. Les taux d’interets extremement porteurs pour le marché grâce aux politiques des banques centrales a permis de développer ce marché important pour l’économie Française. Pour se lancer dans l’acquisition d’un bien immobilier au titre de sa résidence principale, secondaire ou au niveau de l’immobilier d’investissement, les solutions de recherche de biens se font par des outils internets ou par des mises en relation auprès d’agents immobilier dont le métier continue à faire rêver des ambitieux, et des vocations. Ce métier demeure un acteur incontournable dans le cadre de la gestion des transactions, des conseils et de l’accompagnement des acquéreurs. La disponibilité, l’expertise, la connaissance technique, et la compétence législative sont les vertus recherchées par les acquéreurs.

Les reconversions vers le métier d’agent immobilier – une belle carte à jouer

Le monde de l’immobilier fait peur souvent à l’investisseur. Normal me direz vous ! Les sommes engagées lors de ces opérations demandent une certaine réflexion et un certain recul. Les investisseurs se sentent sécurisé lorsqu’un professionnel pointilleux et connaissant localement son marché. Dans un contexte de marché complexe, les agences ont un role moteur pour la réussite de chaque projet. Ces argument plaident à la faveur de ce type de métier, qui doit permettre de belles réussites professionnelles. Par quel biais créer une agence immobilière aujourd’hui dans un contexte plus que jamais complexe et demandant une expertise globale ?

La carte professionnelle passe droit obligatoire

En terme d’obligation professionnelle, la création d’une agence immobilière requiert une formation de base requise est un diplôme qualifiant de niveau Bac + 3, dans les domaines vastes que sont le  juridique, commercial, ou économique. Les formations qualifiantes type BTS en professions immobilières, un DUT en carrières juridiques, ou encore un diplôme délivré par l’Institut d’études économiques et juridiques et spécialisé dans la construction ou l’habitation sont reconnus également dans le cadre de l’habilitation.

Pour les personnes qui ne disposent pas de diplômes suffisants, la réglementation les autorise à se prévaloir de leur expérience professionnelle à condition de faire valider leurs acquis professionnels. Les actifs ayant un baccalauréat et justifiant de 3 années d’expérience professionnelle pourront obtenir une carte professionnelle d’agent immobilier. Les actifs n’ayant pas le baccalauréat mais qui peuvent justifier de 10 années d’expérience professionnelle pour demander l’habilitation.