les logiciels de caisse certifiés deviennent obligatoires pour l’ensemble des commerces

fred

    Le fonctionnement du logiciel de gestion des caisses

Il s’agit d’un logiciel de gestion pour les encaissements au comptoir, spécialement conçu pour les commerces de détails. Cet outil se révèle beaucoup plus élaboré qu’une caisse enregistreuse classique. Un logiciel de caisse comme le logiciel Gestmag met à disposition divers fonctionnalités pouvant faciliter la gestion de caisse d’un commerce. Notamment il génère des tickets de vente par passage à la caisse. Ensuite les ventes effectuées se trouvent récapitulées par différentes périodes (mois, jour, année). Le logiciel de caisse sert aussi pour la gestion de stock de la société en considérant les livraisons fournisseurs et les ventes à la clientèle. Il concerne ainsi un outil permettant d’aider les commerces dans la gestion de l’entreprise.

A quoi cela sert-il?

Pour commencer, le logiciel de caisse est un indispensable pour les différents commerces assujettis à la TVA. Ceci dans le but de prévenir tous les risques de dissimulations fiscales orchestrés par les entreprises. De ce fait l’outil est exempt de la possibilité d’annuler une opération. En outre le logiciel de caisse a l’avantage de certaines fonctionnalités:
Pouvoir réaliser un gain de temps énorme: ventilation des recettes, rapports périodiques.
Prise en charge de la gestion de stock
Un dispositif de sécurité face au contrôle fiscale

Logiciel de caisse: conformité et sanctions

En 2018 l’utilisation d’un logiciel de caisse conforme est obligatoire pour les entreprises assujettis à la TVA. Le logiciel doit ainsi répondre aux normes AFNOR, comme la conformité dont fait preuve le logiciel de caisse Gestmag. L’Etat porte une attention particulière aux contrôles sur les déclarations de recettes. Ce qui concerne les logiciels de caisse, les logiciels de comptabilité qui permettent cette faille. Aussi des mesures sont prises allant dans ce sens comme des sanctions prévues pour l’utilisation de logiciel non conforme. Une amende de 7500€ à assumer pour les entreprises faisant preuve de non conformité. Aussi sous 60 jours, l’entreprise doit s’équiper de logiciel certifié. Il importe aux différents commerce de se procurer un logiciel répondant à cette norme requise pour la fiscalité. D’autant plus qu’un logiciel de caisse répondant à toutes les normes présente également diverses fonctionnalités facilitant la gestion et la comptabilité de l’entreprise. De leurs côtés, les éditeurs de logiciels de caisse réagissent afin de fournir aux clients des produits répondant à ces critères de conformité. D’autant plus que répondre à ces exigences leur permet de rester concurrentiels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: