Médicaments et pharmacie en ligne : soyez vigilant

fred

Il est désormais possible d’acheter tous les médicaments sans ordonnance sur internet. De nos jours, les pharmacies doivent se mettre à la page, c’est-à-dire vendre sur internet. Depuis le 12 juillet 2013, la loi autorise les officines françaises à commercialiser les médicaments sur la toile. Il existe une réglementation qui fixe les conditions permettant aux pharmaciens de vendre en ligne les produits de santé. Le site internet doit être adossé à une officine terrestre. Par ailleurs, le pharmacien doit demander une autorisation à l’agence régionale de santé à laquelle il est rattaché.

Avantages d’acheter son médicament sur internet

Cette méthode permet de faciliter l’accès à l’automédication. L’intérêt peut être parfois le prix, voir le service rendu à des individus vivant loin des pharmacies. Effectivement, ils n’ont plus besoin de se déplacer. D’ailleurs, il s’agit d’une solution incontournable pour les personnes à mobilité réduite.

La notion de confidentialité sera belle et bien au rendez-vous avec l’achat de médicaments sur internet. Il faut savoir qu’il existe des pathologies « humiliantes », qu’on ne peut pas partager avec un pharmacien du quartier. La toile permet ainsi d’acheter des remèdes tout en évitant cette sensation de gêne.

Le prix se présente également comme un argument de taille. Il faut reconnaitre que les produits de santé en ligne sont moins chers qu’en officines. De plus, internet simplifie aussi la comparaison de prix pour un même médicament. Bref, on peut faire des économies. Enfin, internet propose davantage d’ergonomie. Le bon remède sera à portée de clic. On peut dénicher facilement le produit approprié à un symptôme ou à un profil de patient.

Attention aux contrefaçons

En principe, la vente de remède en ligne est très encadrée. Mais, dans la réalité, les mauvaises herbes poussent plus vite. D’un côté, il a les sites légaux et de l’autre côté les sites malhonnêtes et dangereux. Cette libéralisation de l’accès aux médicaments a permis l’exposition des marchés parallèles (contrefaçons). D’après l’association des pharmacies internationales, plus de 90 % des pharmacies en ligne seraient illégales. La grosse difficulté est le piège dans lequel on peut facilement tomber, c’est que rien ne ressemble plus à un site légal qu’un site illégal.

Reconnaitre pharmacie reconnue

Lorsqu’on achète des produits en officine, les pharmaciens vérifient constamment chaque achat. Sachez que les sites officiels offrent également ce service. Comme des véritables médecins, ces plateformes mettent en garde ses clients, vis-à-vis des dosages et des précautions. Une officine officielle online est toujours joignable que ce soit par téléphone ou sur son propre site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: