La qualité de votre dossier bancaire est primordial pour acheter un bien immobilier

fred

Investir dans le domaine de l’immobilier demande une certaine préparation sur de nombreux critères. Dans un marché ancien au plus haut sur certaines zones tendues, la recherche d’un bien demande une certaine perfection dans sa méthode de recherche. L’appui par des professionnels demeure un gage de sécurité pour l’investisseur ou le futur propriétaire de son bien. Ensuite, vient le temps du financement qui se trouve être un critère à ne pas négliger. Afin de ne pas se faire pénaliser sur un dossier de financement, de nombreux éléments sont à prendre en compte en amont de la décision d’acheter. Pour éviter de mauvaises surprises divers critères pour garantir une solidité de votre dossier à présente. Pour éviter toute mauvaise surprise, voici une liste (non exhaustive) de dix points à ne pas négliger avant de présenter votre dossier à une banque ou un courtier en crédit.

Le montant de l’apport lors du financement de votre acquisition

Pour trouver le meilleur taux pour votre prêt immobilier, les banques qui vont éplucher votre dossier, vont dans un premier temps vouloir des mises de fonds sur l’acquisition d’un bien. Elles sont souvent exigent sur un apport financier qui va couvrir notamment les frais de notaire et d’agence immobilière, les frais de dossier et de garantie hypothécaire. Selon les établissements et la nature de l’investissement, le structure financière de l’investisseur, ce taux d’apport peut varier de 0 à 20% d’apport. Tout cela va dépendre de votre surface financière et patrimoniale, de la qualité d’emplacement de votre bien et de la nature de l’investissement. faire appel à un courtier pour votre prêt immobilier peut permettre de réduire le montant de l’apport si vous n’avez pas ou peu d’épargne disponible. Le critère qui est également sécurisant pour les banque demeure la stabilité professionnelle. Etre présent depuis 20 ans dans un groupe est pour un banquier une sécurité. Les banquiers adorent les cdi ou certaines professions libérales qui ont fait la preuve de leur garantie financière.

Les garanties financière et la qualité de gestion de vos comptes bancaires

La qualité financière pour investir est primordial. Il est important de ne pas avoir d’emprunt à la consommation ou d’emprunt de type revolving. Il est également important de ne pas présenter de compte bancaire à découvert. le sérieux de l’emprunteur sur ces sujet donnera confiance au banquier. La capacité d’endettement est également un critère de choix, celle dite des 33%. Sur ce point, le banquier peut également se poser sur la notion de restant à vivre qui est un critère plus pertinent pour les hauts revenus notamment. Le fait également d’avoir développé une épargne financière garantira la qualité d’acceptation du dossier de financement.