Quel est le principe du régime Montignac ?

fred

Le principe du régime Montignac est simple : supprimer les aliments qui auraient un index glycémique élevé. Le régime en question part de la base que les mauvais sucres font grossir, ces derniers représentés essentiellement par des aliments à index glycémique élevé. Notre pancréas sécrète l’insuline. La sécrétion d’insuline est essentiellement régulée par le taux de glucose présent dans notre sang (ou glycémie). D’après Michel Montignac, l’augmentation de la sécrétion d’insuline, due à l’ingestion d’une quantité importante de mauvais glucides, serait à l’origine de la prise de poids consécutif à un stockage de graisse et de glucides.

Quelles sont donc les règles à suivre au cours du régime Montignac ?

 

Ainsi, les règles du régime Montignac découlent de ce principe, la première règle étant d’éviter les pics de sécrétion d’insuline c’est-à-dire supprimer mauvais sucres qui engendreraient une augmentation de la glycémie dans le sang après chaque repas. Comme exemple de mauvais glucides, on pourra citer les pommes de terre, le riz, les céréales, voire même le pain blanc. Il existe cependant les bons glucides (qui ne font pas grimper le taux de glucose dans le sang). Ils sont recommandés dans ce régime, notamment, les pâtes, le pain intégral ou encore le riz basmati.

Par ailleurs, les très bons glucides tels que les légumineuses, légumes et fruits sont très conseillés au cours du régime Montignac.

 

En outre la suppression complète des mauvais sucres de notre alimentation, la seconde règle du régime Montignac est basée sur l’interdiction de manger à la fois graisses et sucres au cours du même repas. L’association de certaines catégories d’aliments est donc proscrite totalement au cours du régime, que ce soit une combinaison glucides-lipides, ou encore Protéines animaux-légumineuses (ou féculents). Le régime privilégie un repas dissocié et équilibré, lipide et protéine volonté, mais jamais au cours d’un même repas.

En quoi consistent donc les deux phases du régime Montignac ?

 

La première phase du régime Montignac est la phase d’amaigrissement. C’est pendant cette phase que le régime va permettre une perte de poids significative qui peut aller jusqu’à 5kilos en 1mois. Pendant cette phase, le régime est basé sur l’éradication complète des mauvais glucides. Par contre les protéines, les lipides et les très bons glucides seront recommandés.

Après la perte de poids obtenue au cours de la phase 1, il est essentiel de maintenir ce poids. La deuxième phase du régime Montignac quant à elle, consistera donc en une phase de stabilisation. Elle sera toujours basée sur les mêmes règles que la phase 1.

Ainsi donc on pourra élaborer une journée de régime Montignac comme le suivant : petit déjeuner avec céréales complètes + café + yaourt 0 % ; un déjeuner composé d’une entrée, d’un plat et en dessert d’un fromage OU yaourt ; un diner semblable au déjeuner. Les petits gouters comme les fruits sont permis.

Quels sont les avantages et inconvénients du régime Montignac ?

 

Le principal avantage est l’absence de privation, et la discrétion du régime. Les inconvénients du régime Montignac sont marqués par une perte de poids qui se fait à long terme et non immédiatement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: