Quels sont les principes du régime crétois ?

fred

Le régime crétois n’a pas de caractéristiques typiques. Il varie en fonction du pays et des régions. Cependant, il existe des bases fondamentales qui le différencient des autres pratiques alimentaires. Il consiste à une réduction de la consommation d’alcool et des infusions. La consommation de viandes, notamment les viandes rouges sont réduites. Les lipides saturés sont à éviter et ce sont les lipides insaturés qui sont utilisés. L’huile d’olive a une place très importante dans l’alimentation. Les produits laitiers sont également consommés à une quantité très faible. La consommation de légumes, de légumineuses et de fruits est privilégiée. Les poissons sont également recommandés. À ces principes s’ajoute la façon dont on mange pour bien mastiquer et digérer les aliments.

Quels sont les nutriments apportés par le régime crétois ?

Le régime crétois procure une alimentation très riche en éléments nutritifs indispensables à l’organisme. Consommés à leur état frais, les légumes et fruits sont très riches en vitamine. Les fibres sont apportées par les céréales. Les légumineuses procurent des protéines nécessaires dans la synthèse des acides aminés essentiels à l’organisme. Les graisses utilisées dans ce type de régime sont riches en antioxydant tel que l’oméga 3. C’est une alimentation saine et équilibrée, c’est ce qui le différencie des autres régimes alimentaires.

Quels sont les avantages du régime crétois ?

Le régime crétois est avantageux pour la santé. Il permet un amaigrissement du fait de sa pauvreté en graisse et en glucose. La glycémie c’est-à-dire le taux du sucre dans le sang est bien contrôlé. D’autres études ont permis de conclure que ce régime diminue de façon remarquable la mortalité quel que soit la cause. Une diminution des maladies cardio-vasculaires a été également rapportée chez les Méditerranéens qui adoptent ce type de régime. Un contrôle des facteurs de risque de ces maladies est assuré en diminuant le risque d’être atteint par le syndrome métabolique ou syndrome X. Ce syndrome est une association de perturbation du métabolisme des glucoses, des lipides et des protéines associées à une obésité et une hypertension artérielle.

Ce régime crétois est aussi très bénéfique pour le cerveau avec une diminution des risques d’accidents vasculaires cérébraux, de la maladie de Parkinson et des pertes de mémoire telles que la maladie d’Alzheimer. Il évite leur survenue et freine leur évolution. Le suivi de ce régime pendant la grossesse permet d’éviter les manifestations allergiques chez les enfants. La procréation médicale assistée est également facilitée par ce régime. Il permet d’avoir une fécondité optimale en agissant sur le cycle menstruel.

Quelques conseils pour un régime crétois

Le régime crétois privilégie les fruits et légumes qui peuvent être consommés sans modération. On recommande plus de trois fruits par jour. À part l’huile de l’olive, l’huile de colza et l’huile de soja peuvent aussi être utilisées. Pour les viandes, il est conseillé de manger la volaille bio. Les poissons constituent un bon élément du régime. Les produits laitiers provenant des chèvres et de brebis sont préférés par rapport aux produits de lait de vache. Au petit déjeuner, il est préférable de manger du pain aux céréales tartinées. Le poisson, le riz et les crudités sont conseillés pour le déjeuner. Pour le diner, on peut préparer un potage de légumes. Le diner doit être léger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: