Quels sont les principes d’un régime delabos ?

fred

Le régime delabos se base sur la chronobiologie. La chronobiologie est une partie de la biologie qui traite les variations des phénomènes vitaux en fonction du temps. C’est un régime alimentaire validé scientifiquement. On adapte l’alimentation à ces variations. La prise alimentaire se fait à des moments précis de l’horloge biologique pour permettre aux nutriments d’être utilisé après leur pénétration cellulaire. Ces moments sont occasionnés par la sensation de faim. Ces nutriments échappent donc les phénomènes de stockage.

Les caractéristiques du régime delabos

La quantité des aliments composant le régime delabos est fonction de la taille et des activités physiques de l’individu. C’est une alimentation composée de lipides, protéinés et de sucres lents répartis pendant toute la journée et consommés au bon moment. Cette alimentation est très riche en lipides. Il faut boire beaucoup de boissons non sucrées, non alcoolisées et ne contenant pas d’édulcorants. La prise de deux repas ne faisant pas partie du régime est autorisée.

Quels sont les avantages du régime delabos ?

Le régime delabos est une alimentation équilibrée. Aucune restriction alimentaire n’est recommandée au cours du régime. Tous les nutriments essentiels sont apportés à l’organisme. Il n’y a donc aucun risque de carence alimentaire. Ce régime permet une perte de poids sans aucune souffrance, car on mange seulement quand on a faim. La base chrono-biologique permet une potentialisation et une régulation des hormones agissant au niveau des métabolismes des glucides et des lipides : le cortisol et l’insuline. Ces deux hormones régulent l’utilisation ou le stockage des aliments selon leur taux dans le sang. L’abondance des boissons favorise la perte de poids.

Quels sont les inconvénients du régime delabos ?

Le régime delabos contient beaucoup de lipides et n’est pas convenable pour les personnes présentant une dyslipidémie. Une dyslipidémie est un trouble des métabolismes des lipides. Le régime favorise l’augmentation des mauvais cholestérols et des graisses dans l’organisme et la diminution du taux sanguin des bons cholestérols. Il n’apporte pas également la quantité suffisante de fruits et légumes nécessaire pendant une journée. Ce régime augmente donc un les risques de survenue des maladies cardio-vasculaires. Le problème se pose aussi sur la répartition journalière de la diète. On ne peut pas consommer les aliments qu’on veut quand on veut.

Quelques conseils pour le régime delabos

À part le rythme de l’alimentation, il faut aussi tenir compte de la composition des aliments lorsqu’on suit un régime delabos. La quantité des aliments à consommer est fonction de la taille et du poids de l’individu. Au petit déjeuner, il faut privilégier les lipides pour réapprovisionner l’organisme en acide gras et de l’empêcher d’en produire. Une tartine beurrée et un morceau de fromage feront un très bon repas à ce moment. Quelquefois, on peut ajouter un demi-kiwi ou une petite orange. À midi, il faut que le repas soit riche en protéines d’origine animale. Une préparation de viande et de légumes sautés à l’huile d’olive. Vers 16heures, un goûter sucré est sollicité si le sujet a très faim. Ce goûter est coupe-faim et permet de diminuer la consommation d’aliments le soir. Le soir, il faut préparer un repas léger. On recommande les volailles et les poissons associés à des légumes.

1 Comment. Leave new

Je voulais juste vous dire merci pour votre information ,cela tombe bien pour moi

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: