Qu’est-ce qu’une fistule dentaire ?

fred

Les complications infectieuses aiguës dues à l’atteinte de la pulpe dentaire sont très fréquentes. La fistule dentaire fait partie de ces principales complications. Elle va mettre en communication la poche de collection de pus avec un autre milieu. On parle de fistule externe quand la communication se fait vers la peau du visage (menton, ou joue). En revanche, la fistule peut être interne quand le trou se localise au niveau de la muqueuse buccale ou de la gencive.

L’abcès dentaire est une pathologie définie par une infection purulente en relation avec les dents. Les symptômes au cours de cette maladie sont caractérisés par l’apparition d’un gonflement au niveau du visage, la gencive est rouge et enflée. Du pus peut sortir de la dent et la douleur est très intense. La fistule dentaire apparait alors signant le passage à la chronicité de l’abcès. L’existence de cette fistule va permettre l’évacuation du pus à l’intérieur de l’abcès ce qui va soulager la douleur.

Comment peut se manifester une fistule dentaire ?

 

La symptomatologie au cours d’une fistule dentaire est très variable. Cependant une douleur lancinante au niveau de la dent causale signe souvent le début de la maladie. L’absence d’un traitement efficace peut conduire à l’apparition d’autres signes comme une difficulté respiratoire, une difficulté à avaler ou encore un gonflement des paupières (œdème des paupières). Ces signes précèdent la phase de fistulisation d’un abcès dentaire. Quand la fistule est installée, un petit trou (au niveau du visage, du menton ou encore de la gencive) apparait et par ce trou va s’écouler le pus.

Par ailleurs, la fistule dentaire peut se manifester par une mauvaise haleine persistante ou encore un mauvais gout permanent dans la bouche. Parfois même, il se peut que le patient ressente une diminution de son ouïe (hypoacousie).

Comment se traite une fistule dentaire ?

 

Le traitement préventif est le meilleur remède pour éviter l’apparition d’une fistule dentaire. Les caries dentaires sont à éviter avant tout. Entre autres, les infections intra buccales, à type de cellulites devraient également bénéficier d’un traitement adéquat. Les mesures d’hygiène bucco-dentaires devraient être appliquées rigoureusement. Le brossage des dents après chaque repas, la consommation d’aliments sains et l’utilisation de fluor, est impératif. Par ailleurs, une visite chez le dentiste devrait être faite au moins une fois par an.

Un traitement médical doit être instauré au stade précoce de la maladie, c’est-à-dire si les signes sont perçus avant que la fistulisation ne se fasse. L’antibiothérapie est dans ce cas la base du traitement. Ainsi, l’antibiotique le plus recommandé est l’Augmentin comme vous pouvez le trouver sur ce site d’information .

Des médicaments pour calmer la douleur sont également prescrits, comme le paracétamol. Par ailleurs, une fois que la fistule dentaire est formée, un traitement chirurgical s’impose afin d’aider l’évacuation de la collection purulente. Un traitement radical de la dent à type d’extraction dentaire se fera une fois que l’état du patient le permettra.

Enfin, il existe un traitement homéopathique des fistules dentaires. Ce traitement se base sur l’utilisation de Silica 4 CH. Sa posologie de dilution se fait d’abord à faible dose puis sera augmentée progressivement. Chez les patients qui ont eu une fistulisation après une carie dentaire sévère, c’est le Fluoric Acid qui est recommandé. Dans les formes chroniques de fistules dentaires, la dilution de Hekla Lava 5CH est utilisée 2fois par jour.

 

Liste des mots clés associés à cette information : fistulisation, caries dentaires, fistule dentaire, mutuelle santé, bien-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: