Entre régime sans résidu strict et régime élargi : quelle différence ?

fred

Le régime sans résidu pourra être strict ou élargi en fonction des cas, la principale règle étant la suppression des fibres alimentaires végétales et la diminution de la consommation de viande contenant des résidus. Ainsi, on se prive de tout aliment qui pourrait irriter la muqueuse intestinale ou accélérer le transit. Les légumes qu’ils soient cuits ou crus, de même les fruits cuits ou crus, les aliments gras ou encore le lait sont proscrits. D’autre part certains aliments comme le pain blanc ou encore les pommes de terre seront exclus lors du régime sans fibre, car ils engendreraient des flatulences désagréables au cours d’une colite.

Comme son nom l’indique le régime sans résidu strict, va imposer une interdiction complète de la prise des aliments tels que : les fruits, les légumes, les graines en tout genre, les noix. Tous les types de graisses (fritures, différentes sauces ou encore charcuteries) ne font désormais plus partie du menu durant le régime. Les seuls aliments autorisés seront le poisson fumé ou en saumure, la viande maigre et les œufs éventuellement. Les méthodes de cuisson au choix incluent la grillade, la cuisson en papillotes ou en vapeur, tout ça sans matière grasse.

Contrairement au régime strict, le régime sans résidu élargi autorise la prise de certains fruits et légumes à condition d’être cuit. Le lait peut être lui aussi inclus dans le régime, seule la raison de la coloscopie permet de décider ou non s’il peut être autorisé. Par exemple, dans le cas des personnes opérées récemment le lait est complètement proscrit du régime.

Combien de temps pourra durer un régime sans résidu ?

 

La durée du régime sans résidu varie en fonction de son indication. Lors d’une pathologie colique inflammatoire ou infectieuse comme une diverticulite ou une colite ischémique, 3semaines de régime strict seront obligatoire, suivi de 2 semaines de régime élargi. Précédant une coloscopie, 3jours de régime élargi seront préconisés. Dans le cadre d’une intervention colique 4jours de régime élargi sont indiqués, puis 3 jours de régime sans fibres strict.

Comment faire pour reprendre une alimentation normale après un régime sans résidu ?

 

On parlerait plutôt de la réintroduction des résidus dans l’alimentation. Elle est faite de façon progressive, de manière à ne pas bousculer le tractus digestif qui s’est habitué au régime sans résidu. Pour débuter cette reprise alimentaire, des potages de légumes, ou des légumes en purée sont conseillés. Il faudra noter que les légumes pauvres en fibres comme les tomates, les courgettes, les betteraves sont introduits en premier. C’est aussi la même chose pour les fruits, ils sont tout d’abord consommés en compote puis peu de temps après, les fruits bien mûrs seront permis.

Par ailleurs, la réintroduction des aliments se fait de façon séparée. Le lait, les fibres et les amidons ne seront pas introduits en même temps après un régime sans résidu.

2 Comments. Leave new

Lanfranchi Dany
9 août 2015 15 h 03 min

Bonjour, Je viens d’avoir une diverticulite. (j’en avais fait une il y a plus de 10 ans). Je commence un régime sans résidus. Comment faire lorsqu’on conjugue deux pathologie, à savoir : Syndrome du Colon Irritable (SII) et Diverticules ?? P

Répondre
Lanfranchi Dany
9 août 2015 15 h 06 min

Bonjour,
Je viens d’avoir une diverticulite et je suis actuellement un régime sans résidus. Mais comment faire lorsqu’on a deux pathologies : Syndrome du colon irritable (SII) et diverticules ? Par ailleurs, les régimes sans résidus sur le web ne sont pas identiques. Les uns parlent de fibres les autres surtout pas !!!

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: