Qu’est-ce qu’un implant dentaire ?

fred

Un implant dentaire est utilisé chez qui une ou plusieurs dents manquent. On fait alors implanter des implants pour remplacer les dents perdues. Il ne contribue pas à une meilleure santé de la personne, l’implant dentaire possède juste une valeur esthétique, voire sociale. Il s’agit donc d’un acte dit hors nomenclature  dans la codification de la sécurité sociale.

 

Cependant, l’implantation d’implant dentaire est effectuée par un corps médical et c’est un acte onéreux. Puisqu’il est hors nomenclature, chaque praticien peut fixer son prix. En France, le prix de cet implant dentaire varie entre 600 et 1300 €.

 

Peut-on songer à un remboursement d’implant dentaire ?

 

L’implantation des implants dentaires est un acte hors nomenclature, donc, un remboursement d’implant dentaire n’est pas envisageable. En tout cas, pas dans ce terme.

 

Un implant dentaire comprend l’implant proprement dit et un pilier prothétique (appelé encore faux moignon) sur lequel repose l’implant et sur chaque implant, une couronne doit être fixée. Seule cette dernière fait l’objet d’un remboursement à 70 % sur un prix de base de 64 € 50 (tarif de base de la sécurité sociale).

Cependant, même si la couronne est remboursable, son tarif n’est pas opposable, c’est-à-dire que le praticien est libre de fixer son propre prix.

Toutefois, certaines mutuelles peuvent proposer un remboursement d’implant dentaire, partiellement, sous forme de forfait annuel. Cela peut être effectué pour d’éventuels actes médicaux couteux tels l’implant dentaire après un délai de fidélité requis. Ce forfait annuel peut également augmenter en proportion avec la durée de votre souscription au sein de la société d’assurance.

Par conséquent, pour un remboursement d’implant dentaire optimal,  il est préférable de retarder l’implantation de quelques années.

Comment procéder pour avoir accès à un remboursement d’implant dentaire ?

Pour avoir accès à un remboursement d’implant dentaire au meilleur prix, il faut savoir choisir sa boite d’assurance. Il est conseillé de bien comparer toutes les mutuelles sur leur forfait de remboursement ainsi que la durée de leur carence (c’est la durée minimale d’abonnement dans l’assurance, plus elle et petite, plus elle est bénéfique), avant d’y accéder.

Ensuite, étant donné que les prix sont très variables, il faut savoir choisir le praticien de votre implant dentaire. Il est possible que votre assureur possède des contacts de praticiens qui le feront dans un prix plus rationnel

Il est possible que vous soyez tentés d’effectuer votre implant dentaire à l’étranger, pour un prix surprenant. Il est préférable de confier l’aperçu de votre devis dentaire à votre assureur avant toute décision.

Un implant dentaire est couteux, cependant, il est indispensable d’en bénéficier lorsque les dents manquantes commencent à être gênantes vis-à-vis de soi-même ou de la société qui nous entoure. C’est un acte médical, mais non considéré comme vital. Il s’agit d’un acte « hors nomenclature » dans la codification de la Sécurité sociale. Un remboursement d’implant dentaire n’est alors pas évident. Toutefois, certaines mutuelles offrent un remboursement partiel sous forme de forfait annuel. Il est indispensable de bien choisir son assureur avant tout engagement.

En direct :: Testez notre comparateur mutuelle santé pas cher. Economisez sur vos dépenses santés avec votre mutuelle idéale et trouvez une gamme pour vos implants dentaires.

1 Comment. Leave new

Gaston Parizeau
10 juin 2015 19 h 29 min

Comme dit l’article, les implants dentaires sont utiles pour la plupart juste esthétiquement, mais cela est important pour beaucoup de gens. Les implants sont des bonnes options, car ils sont mis en place comme un vraie dent et ne bougent pas. Pour ceux qui veulent un remplacement assez permanent pour une dent perdue, les implants peuvent être un très bon choix.

Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: