La scarlatine et ses symptômes : que doit-on absolument connaitre ?

fred

Les premiers symptômes de la scarlatine peuvent apparaître dès l’incubation de la bactérie responsable, c’est-à-dire dès le premier jour. Pendant ce temps, le malade constatera des maux de gorge qui peuvent le plus souvent être associés à une angine. Il sera ainsi très difficile pour le malade d’ingérer ses aliments à cause de la douleur ressentie dans la bouche. Le plus souvent, l’angine est associée à une forte fièvre pouvant atteindre les 40°C, des troubles digestifs, des maux de ventre, une accélération du battement cardiaque ainsi que la possible apparition de ganglions lymphatiques. Au deuxième jour, les signes caractéristiques de la scarlatine apparaissent. L’on retrouve les éruptions cutanées visibles dans les creux poplités, sur les coudes ou sur le cou. Ces éruptions s’étendent petit à petit sur le corps et même sur la langue qui devient alors blanchâtre, puis rouge. Ces manifestations cutanées durent en moyenne 15 jours avant de disparaitre d’elles même 7 jours plus tard.  

Qu’en est-il des symptômes des complications possibles de la scarlatine ?

Dans le cas où les symptômes de la scarlatine se compliquent, ils peuvent entrainer des pathologies graves pour le malade. Il peut éventuellement s’agir de l’apparition d’une infection de l’oreille ou otite, d’une infection pulmonaire ou pneumonie, d’une infection rénale, d’un rhumatisme aigu, d’une méningite ou d’une insuffisance rénale. Si le malade ne parvient ni à avaler ni à boire, une hospitalisation est alors de mise pour atténuer ces complications.

Quels sont les traitements en vue d’atténuer les symptômes de la scarlatine ?

Jusqu’ici, les traitements les plus appropriés pour atténuer et vaincre les symptômes de la scarlatine demeurent perpétuellement les antibiotiques. La prise d’antibiotiques peut réduire les risques de complications de la maladie, dans le cas d’intensité légère. Ce traitement se fait en 10 jours et consiste à ingérer des antibiotiques. Il est fortement recommandé au malade de se reposer pendant son traitement. Dans les 5 jours qui suivent le traitement, le patient pourra constater de lui-même que sa santé a évolué. Il faut dire que l’antibiotique le plus courant et le plus efficace contre cette infection est la pénicilline. En cas de réaction allergique à la pénicilline, le médecin prescrira l’érythromycine. Durant le traitement, le malade devra privilégier les aliments chauds, les aliments froids, la consommation de laits frappés dans le but de soulager la gorge malade.

A titre de prévention, comment se prémunir des symptômes de la scarlatine ?

Les manières de se prémunir contre les symptômes de la scarlatine sont nombreuses, dont les meilleures sont de se reformer aux règles d’hygiène, notamment se laver les mains régulièrement, éviter de toucher les objets en contact avec la salive d’autrui, de porter les mêmes vêtements que lui. Par ailleurs, il est conseillé de porter un masque pour couvrir le nez et la bouche en présence d’un malade et/ou de s’éloigner si possible, car la scarlatine est une infection très contagieuse et peut se transmettre très vite par les postillons émis par le malade ou juste par l’air respiré par celui-ci.

 

Info: Pensez à vous protéger  avec votre mutuelle idéale. Testez notre comparateur mutuelle santé pas cher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: