Soigner une sinusite : comment procéder ?

fred

Pour soigner efficacement une sinusite, un rhume même banal ne doit pas être négligé. Il faut procéder doucement quand on se mouche et ne pas bloquer une narine. Le maintien d’une bonne hydratation rend le mucus plus mince et plus fluide. On doit veiller à humidifier l’air inspiré et éviter le tabagisme. En cas d’utilisation d’un médicament, oral ou en vaporisateur nasal, qui décongestionne les voies aériennes, limiter son usage à trois jours. Les médicaments antihistaminiques utilisés pour traiter une allergie ne sont pas trop conseillés. La tête doit être surélevée pendant le sommeil.
Il est préférable de demander le conseil de son médecin ou du pharmacien pour soigner une sinusite.

Soigner une sinusite : quelle est la place du miel ?

 

D’après plusieurs études, le miel serait un puissant antibactérien qui aide efficacement à lutter contre les microbes qui causent différentes maladies infectieuses. Les microbes d’une sinusite chronique et résistante y sont particulièrement sensibles. L’expérience a été concluante au Yémen et en Nouvelle Zélande. Il a des propriétés supérieures aux antibiotiques usuels. Grace aux enzymes qui la composent, le miel a des propriétés antiseptiques bénéfiques pour la soigner.

Soigner une sinusite : quelle est la place des huiles essentielles ?

 

L’usage des huiles essentielles ou aromathérapie tient une place prépondérante pour soigner une sinusite naturellement. Un diffuseur est indispensable pour permettre à ses huiles de purifier l’air progressivement et surement. L’huile essentielle d’eucalyptus est la plus recommandée. Elle contient de l’eucalyptol, des terpènes, des alcools et des aldéhydes. Plusieurs autres variétés se sont révélées efficaces En application sur la peau comme l’huile essentielle de camomille associée à plusieurs autres. Combinée au miel, elle peut être prise par voie orale.

Soigner une sinusite : existe-il d’autres méthodes naturelles ?

 

Des lavages du nez à l’eau minérale tiède sont conseillés associés à du sel fin. On y ajoute des plantes aromatiques si l’infection est grave. La gemmothérapie, les cataplasmes d’oignons, les cures de vitamines et d’oligo-éléments tiennent une place pour soigner une sinusite. Des cures de magnésium et de vitamine C sont encouragées. Des infusions de thym oral ou inhalées sont bénéfiques. Le repos tient une place importante. La chaleur empêche le développement des microbes, alors l’inhalation d’un bol d’eau bouillante peut aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: