Tout connaitre sur le streptocoque agalactiae ou Streptocoque du Groupe B (SGB)

fred

Le streptocoque agalactiae est un streptocoque du groupe B. Il n’est pas spécifique à l’animal puisqu’il est également présent chez l’homme, notamment dans la flore normale de l’intestin et dans l’appareil urogénital féminin. Ce type de streptocoque peut être à l’origine de plusieurs pathologies de l’homme. Il n’est pas cependant pas facile de reconnaitre qu’une personne est porteuse du germe pathogène lorsque les symptômes caractéristiques sont absents. Le streptocoque agalactiae peut provoquer des septicémies ou des maladies néonatales graves. Chez la femme enceinte où la présence de streptocoque agalactiae a été constatée, l’enfant présente un risque accru de transmission par l’intermédiaire de l’inhalation ou l’ingestion du liquide amniotique contaminé après rupture des membranes. D’autres maladies ou infections aigües génitales telles l’infection urinaire ou la cystite ainsi que la méningite peuvent également apparaitre.

 

Le streptocoque agalactiae est-il transmissible à l’homme ?

Dans les faits, le streptocoque agalactiae est déjà présent dans le corps humain, à savoir dans la gorge, dans le rectum ou dans l’appareil génito-urinaire. Généralement, la bactérie se loge dans le tube digestif. Mais, elle peut coloniser une grande partie de l’appareil génital féminin. Des cas possibles de transmission d’animal à l’homme peuvent se présenter, mais les probabilités sont infimes. Quant à la transmission d’homme à homme, elle peut se faire de mère à enfant, pendant l’accouchement par le fait que l’enfant peut inhaler ou ingérer une petite quantité de liquide amniotique contaminé. Les infections tardives contractées par contact avec la mère ou à l’environnement peuvent survenir dans les 3 mois suivant l’accouchement. Le streptocoque agalactiae se transmet également par contact sexuel. D’autres cas de transmission existent, à savoir la transmission oro fécale ainsi que la transmission par les mains portées à la bouche.

 

Qui sont les plus à risque de contracter le streptocoque agalactiae ?

Chez le genre humain, les personnes qui présentent le plus de risque d’être contaminées par les germes de streptocoque agalactiae sont les nouveaux nés, les personnes âgées, les personnes qui n’ont pas de réactions immunitaires normales appelées « immunodéprimés », les personnes souffrant de diabète et les alcooliques. S’ajoutent aussi à la liste les personnes victimes d’accident vasculaire cérébral ou de cancer. Chez le genre animal, les plus à risques sont les bovins, les chiens, les chats, les lapins, les chevaux, les cobayes et les chèvres.

 

A quel type de médicaments le streptocoque agalactiae est-il le plus sensible ?

Généralement, les types de médicaments associés au traitement de l’infection dû aux streptocoques agalactiae sont les antibiotiques. Pour les femmes enceintes, l’administration de pénicilline ou d’amoxicilline peut aider. Quant au nouveau-né, il lui sera administré sous intra veineuse de l’amoxicilline associée à la gentamicine dans les quarante-huit heures suivant l’accouchement. Il est à noter que dans tous les cas d’infections dues au streptocoque agalactiae, le traitement par antibiotique est le seul recommandé actuellement. La raison est que ces germes montrent une grande sensibilité sur l’antibiotique.